Imprimer
PDF
12
Oct

13ème RALLYE DU CABARDES - Communiqué N°3 : Résumé du rallye

rsum_Cabards_2017_-_06



C’est en jouant au chat et à la souris que Kévin Constanty et Richard Génesca réalisent le premier tour ! En effet après avoir signé le premier temps scratch, Richard récidive dans la deux et laisse 2,7s d’écart entre lui et Kévin Constanty, qui, de son côté va remporter le troisième chrono. Il rentre dans cet ordre à Conques-sur-Orbiel, après les trois premières ‘ES’ que composait cette première section.
Troisième depuis le début du rallye, Arnaud, digne fils de Richard Génesca vire pour sa part en tête des R4 sur le podium provisoire de cette 11e
manche de l’année !
La suite va s’inscrire dans la lignée du premier tour, mais finalement c’est bien Kévin Constanty qui s’impose pour la première fois au classement général d’un rallye. Dès le début du deuxième tour, Richard résiste bien à Kévin en signant à nouveau le scratch, mais 0,1s seulement le sépare de Christian Roig qui précède Constanty de 0,4s. le podium pour l’instant ne change pas, avec la troisième place occupée par Arnaud Génesca. Malheureusement pour Richard Génesca, il pointe en retard au CH 03D et prend 10s de pénalité, c’est donc Kévin Constanty qui prend les commandes du rallye à deux spéciales du but. Dans la cinquième ‘ES’, Constanty signe le temps de référence avec 0,6s d’avance sur Richard qui dans la dernière baisse la garde pour rentrer en deuxième position. Pour preuve, dans le dernier chrono, il ne signe que le 7e temps, cette ultime spéciale revient à Constanty qui se dirige vers sa première victoire absolue après deux rallyes régionaux à son actif au volant de la Skoda. Deuxième, Richard Génesca remporte le GA et devance son fils Arnaud qui gagne la classe R4 en montant sur la dernière marche du podium. Ils sont 73 concurrents à voir l’arrivée du rallye en pointant au parc fermé de Conques-sur-Orbiel.



rsum_Cabards_2017_-_05
Dans le Gr. A :
A8 : Richard Génesca (photo de gauche au parc final) gagne largement cette cylindrée, Christian Roig est contraint à l’abandon alors qu’il tenait la seconde place, il laisse Romain Jouve monter sur la deuxième marche du podium de la classe. Troisième mais à distance, Jean Luc Albert contient Zitouni qui rentre en quatrième position.
A7 : Sylvestre Expèce rentre gagnant de la lutte qui l’opposait à Julien Bouchindhomme qui ne pointait pas très loin après le premier tour, mais Sylvestre Expèce accentue son avance et gagne. Troisième Xavier Alary roule à distance, mais précède Mathieu Diaz à la fin du rallye.
A6K : Seul engagé dans cette classe Luc Jacques tient bien sa place puisqu’il finit deuxième du groupe, il gagne logiquement la classe. Il est cinquième au classement général.
A6 : Steve Humbert partait grand favori de cette cylindrée, mais il est contraint à l’abandon dès le premier chrono (mécanique). Dès lors Éric Rosalie récupère la première place, mais il s’arrête à une spéciale du but, du coup c’est Guillaume Burgos qui découvrait une Saxo qui s’impose, il sera le seul à voir l’arrivée.
A5 : Alexandre Lefevbre, navigue au milieu du groupe tout au long du rallye et résiste aux assauts des poursuivants bien mieux armés que lui, il rentre à la cinquième place. À noter l’abandon de Bruno Alcaraz dans la première ‘ES’.


rsum_Cabards_2017_-_04
Dans le Gr R :
R5 : Seul engagé après le forfait de Mathieu Biasion, Kévin Constanty (Photo de gauche) rempli son rôle à merveille et s’impose au classement général.
R4 : Arnaud Génesca lui aussi était seul dans cette cylindrée et lui aussi réalise une très belle course qui le mène sur la troisième marche du podium final.
R3 : C’est Edmond Perrier qui prend les commandes de la classe pendant les deux premières spéciales, mais Guillaume Fontes passe en tête après la trois et ne lâchera plus cette place jusqu’à l’arrivée où il pointe à la 10e place finale. Il est troisième du groupe. Perrier pour sa part réalise une belle course, il échoue au pied du podium, il est second et devance Laurent Escudier, Ludovic Allabert, Fabien Dhenry, Benoît Bessière et JC Sablayrolles. Tous ces pilotes se suivent au scratch, au groupe et à la classe.
R2 : Sébastien Virazel rencontrant des soucis, il jette l’éponge après le premier tour. Il était troisième du groupe à ce moment de la course et largement en tête de la classe. Jérôme Nègre reprend la classe à son compte, il remporte cette cylindrée au volant d’une 208 VTi.
R1 : Angélique lafitte gagne cette cylindrée, elle était seule engagée, mais finit 65e au classement général.


rsum_Cabards_2017_-_03
Dans le GF2000 :
F2000/14 :Benjamin Clémençon (photo de gauche) est en tête dès la première spéciale, il pointe à une belle 5e place au scratch et devance Cédric Noell et Jérôme Bernière. Ces deux hommes vont se passer et se repasser pour la deuxième place du groupe et de la classe qui revient à finalement à Noell qui devance Bernière. Plus loin, Loïc Lacoste devance Eric Rouquette qui s’est fait un beau tête-à-queue à l’arrivée de la première ‘ES’, il prend quand même le dernier accessit du groupe et de la classe. À noter la belle course de Loriane Forgues qui finit 7e du groupe et qui gagne la Coupe des Dames devant Laëtitia Guiraud et Angélique lafitte sur cette épreuve.
F2000/13 : Un moment en tête Serge Soulier devance Julien Gonzalez, Bastien Cabrol et Marc Descouens, mais ce dernier après de très beaux temps dans la deux et la trois récupère la tête de la classe devant Soulier et Jérôme Vialla qui a passé Loïc Lacoste. Au final, les premiers abandonnent, (sorti pour Soulier) et laissent Julien Gonzalez l’emporter devant Valentin Castagne et Laurent Jenvrain.
F2000/12 : Pascal Martinez part le plus vite et ne lâchera pas la première place du début à la fin du rallye, il devance dans cet ordre tout au long de la journée Jérémy Dolcimascolo et Erwan Desenclos, ils pointent deuxième et troisième de la classe. À trois secondes, Hervé Martel termine au pied du podium.
F2000/11 : Thierry Padilla ne fait pas de détail quand il est là, il gagne. Le deuxième, Jérôme Lamon est à 1,20s de lui. Dernier de la course au volant de sa 4L, Pierre Innocenti rejoint encore l’arrivée avec une auto vraiment fiable.


rsum_Cabards_2017_-_02
Dans le Gr N :
N4 : Michel Reboul (photo de gauche) prend la tête du groupe et la classe 4 dès le début du rallye et après une très belle course rentre à la 6e place finale, premier du groupe N, il devance dans la classe Laurent Zallu et Philippe Jouanen qui s’est maintenu à cette place tout le rallye. Laurent Méric échoue au pied du podium.
N3 : C’est Philippe Pellegrini qui signe le premier temps de classe, mais il est passé par Ludovic Fabre dans la deux, ces deux hommes vont jouer toute la journée pour la première place, mais Ludovic Fabre appuie sa suprématie au fur et à mesure et l’emporte devant Régis Aspar qui passe Pellegrini et qui finit à une seconde de la première place. Quatrième, Stéphane Poussines est le plus prompt à suivre les trois premiers, il devance très largement Arnaud Delpuech.
N2 : Avec un incroyable deuxième temps de groupe dans la première ‘ES’, Olivier Heitz gagne cette classe après avoir réalisé une très belle course qui le mène à la sixième place du groupe, en effet il rentre dans le rang et laisse passer les furieux de la classe N3 devants lui. Pour la classe, il devance William Julien de 33s et plus loin, mais le prompt à suivre, Philippe Blacheyre sur le podium contient Benjamin Marty et Pascal Lapeyre pour les accessits. Gérard Oustric est le dernier rescapé de la classe et du groupe.
N1 : Alexandre Sanchis gagne avec un très bon début de course, mais Guilhem Lapierre lui a donné du fil à retordre dans le deuxième tour, pareil pour Jérôme Capéla qui réalise une course régulière qui le mène sur la dernière marche du podium. Charly Théron lui aussi fait de bons chronos, mais il échoue au pied du podium, il devance Laëtitia Guiraud.


En Gr. GT : Seul engagé Henri De Angélis se classe 50e au général et gagne la classe GT9.
rsum_Cabards_2017_-_01